Combat de mixologues à l’ITHQ de Montréal

Par Matthieu Lizotte.

Si les chefs ont leurs propres combats des chefs, les mixologues ont le droit aussi.

C’est à l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ) que la 1re édition du Combat des mixologues a eu lieu le lundi dernier.

En effet, L’Association étudiante avait un désir d’avoir une compétition qui met en valeur le métier de mixologue. De plus en plus connu à travers les bars, clubs et restaurants de la métropole montréalaise, un mixologue est en réalité une personne qui concocte ou qui prépare un cocktail.

17190456_10155860029114992_4859417774176926300_n

Aux critères de sélection, le concurrent doit être un étudiant de l’ITHQ et avoir des compétences de bases en mixologie.

Pour cette 1ère édition, huit étudiants ont dû s’affronter en compétition (6 filles, 2 gars) sous les yeux de 7 juges de grands noms (6 hommes et 1 femme).

Le jury est composé de personnes ayant une expertise et une influence importante dans le monde du bar comme Jonathan Homier, Ambassadeur de Jack Daniel et diplômé à l’Institut en Gestion appliquée de la restauration (GAR) et Victor Charlebois, fils de Robert Charlebois, propriétaire de deux Assommoir et Nana Traiteur.

17098478_10155860029829992_6314613949599794209_n

Fait intéressant à savoir sur les juges, plusieurs entre eux ont déjà faits des compétitions à travers le monde et ils ont enchainé de nombreux prix prestigieux.

Pour ce concours de mixologie, donc le prix sera décerné à celui ayant fait le meilleur cocktail doit respecter les critères des juges.

Pour les juges, un des critères non négociables est l’équilibre des saveurs.

Donc, les critères évalués sur l’action dernière le bar, devant le bar et le cocktail lui-même. Derrière le bar, le rangement, la propreté, les techniques de mixage sont les critères de sélection importants. Devant le bar, les entre-gens, la capacité d’expliquer, le cocktail résume en gros à l’interaction avec les clients qui sont les juges. Pour le cocktail, l’apparence, la créativité/caractère et l’équilibre des saveurs sont les enjeux pour la dégustation.

17202954_10155860028879992_2445267663455178196_n

Il faut tenir compte de la mise en place. Les étudiants en compétition doivent préparer les ingrédients à l’avance comme le blanc d’œuf, les mélanges dans les siphons ou des tranches de poires flambées. C’est durant cette mise en place, que tous les ingrédients doivent être parfaits, bien mijoter ou cuits. Point d’originalité dans les ingrédients sélectionnés, le chorizo, les algues et le wasabi sont mis de l’avant dans le choix offert aux participants.

Sans oublier, leur préparation devant le public et le jury. Les concurrents doivent tout faire pour réussir leur cocktail dans un délai précis de 20 minutes chrono. En plus, de faire les 7 verres pour les 7 juges, le participant doit parler avec les juges, interagir. C’est-à-dire qu’il faut donner un bon service comme dans la réalité.

Parmi les autres membres du jury, Eddy Germain, Copropriétaire du 4ème mur et professeur à l’École du Bar de Montréal et Edwin Knight-Vallée, étudiant de l’ITHQ et copropriétaire du Bar Le Jockey ont l’œil sur tout le processus de fabrication du cocktail.

Certains concurrents ont eu l’audace dans la création de leur cocktail, par exemple, le premier participant Simon Lesperance a utilisé le thé vert matcha et la cinquième concurrente Raphaële Bérubé, des algues japonaises. Pour la gagnante de ce concours, elle a épuisé son inspiration dans les cidres de pommes lors de sa visite au Mondial du cidre.

Bref, l’originalité est quelque chose que les juges ont analysé. D’autres membres du jury, il y a Romain Cavelier, Ambassadeur de la distillerie Cirka et Hélène Turcotte, Professeure à l’ITHQ.

17201183_10155860029614992_632740641372943084_n

À la fin de ce concours, plusieurs prix pour le public ont été donnés. Animer par le président de l’Association générale des étudiants et des étudiantes de l’ITHQ, Danny James Perrier et les coupons de participation ont été pigés par la finissante en GAR, Joanie Wolfe, la foule avait toute l’attention sur eux. Parmi ces prix, des chèques cadeaux chez Zoé, L’Assommoir et le bar Le Jockey, des bouteilles de cidre de Michel Jodoin, de la distillerie Cirka, le Gin St-Laurent et Jack Daniel’s, Bar Le Mal Nécessaire, Bar Kabinet , Point Zéro 8 tous partenaires ou commanditaires de l’événement.

Sur une note positive sur cette première édition, nous voyons que la relève et les experts du milieu ont fait de pair pour rendre cet événement un succès. Une autre belle page dans le milieu du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration où la complicité entre les organisateurs de l’Association étudiante, les participants, les juges, l’école et le public a mené à créer des liens forts et unis pour un événement de calibre professionnel.

Peut-être à l’horizon une seconde édition…

Crédit photos : Pierre Beauchemin.

Les liens :

ITHQ : http://www.ithq.qc.ca/

4ème mur : http://le4emur.com/

Assommoir : http://www.assommoir.com/

Le bar Le Jockey : http://www.barlejockey.com/

Michel Jodoin : http://www.micheljodoin.ca/

Distellerie Cirka : http://cirka.ca/fr

Jack Daniel’s : http://www.jackdaniels.com/

Zoé : http://www.barzoe.com/

École de bar à Montréal : https://www.ecoledubardemontreal.ca/

 

lizotteAccro à la caféine, Matthieu a plusieurs champs d’intérêt. Diplômé de l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec, la passion des voyages et la bonne bouffe sont restées ancrées dans sa vie. Planificateur événementiel qui se spécialise dans l’industrie de la mode, il est toujours à l’affût des événements et des scènes artistiques de Montréal. Donc, il est fort probable que vous le croisez, car c’est avant tout un passionné.

 

Combat de mixologues à l’ITHQ de Montréal

À Propos
- Montreal.TV est une WebTV dédiée à la couverture des événements, partys, restos, nightlife, arts et culture, immobilier, les spas, mode et design, bref tout ce qui touche le lifestyle dans la grande région de Montréal. Montreal.TV rejoint plus de 110 000 personnes mensuellement.