Fashiontech festival, une première qui continue bien !

À la suite de Fashion festival, une première qui commence bien

Fashiontech festival a eu un panel du Groupe Sensation Mode / Festival Mode & Design. En hôte, Chantal Durivage. Nous avons eu le droit également à la visite de la Designer Elisa C-Rossow et Madeline Goubau de chez Radio-Canada et écrivaine du livre de la Maison Marie Saint Pierre en 30 tableaux dans ce panel. Elles accompagnaient Dominic Tremblay de TUX et Alexis Walker, adjointe conservatrice au Musée Mccord. Le sujet était la collaboration comme moteur créatif. On note une collaboration florissante à l’intérieur des entreprises et les clients/consommateurs. On va de plus en plus vers une personnalisation de marque, du produit et du service. On se préoccupe également des impacts environnementaux.

FullSizeRender

Les deux derniers panels sur la technologie & créativité et celle sur les futurs des métiers d’art ont permis de faire le lien entre les technologies, les designers et les personnes œuvrant dans les technologies.

Celui qui a attiré l’attention, c’était le panel sur les futurs des métiers d’art, on trouvait Suzanne Chabot (Centre des textiles contemporains de Montréal), Danny Gauthier (Centre Design et impression textile), Claire Kusy (Directrice générale de centre des métiers du cuir de Montréal), Marie-Anne Miljours (MATU) et Lysanne Latulippe (Co-fondatrice de String Theory).

ftf 2

Pourquoi cela était si intéressant, le panel précédent sur les technologies a permis vers un lien plutôt intéressant et a donné ton à la foule pour dire leur point de vue. Certaines personnes dans la foule se sont questionnées sur la vraie nature de l’utilisation des technologies et en quoi cela va être réellement utile pour les artisans des métiers d’arts. En effet, pour Marie-Anne (Matu) et Lysanne Latulippe (String Theory), la technologie a permis de faire un meilleur résultat et créer plus écologiquement le produit.  Entre autre, c’est grâce à l’initiative des étudiants actuels et des anciens élèves qu’on va vers dans une autre ère où la conscience de l’empreinte écologique est un facteur déterminant lors de la création de vêtements et d’accessoires.

Donc, en résumé, l’industrie a besoin de technologies pour avancer, mais l’intelligence humaine reste en priorité et la communication est la clé dans tout projet.

hackathon

Les deux autres journées du festival (hackathon), on sert à des créateurs de mode et des « wearables » à être en équipe et créer des prototypes. Lors de la présentation de chaque personne présente, on peut voir l’intérêt des gens de combiner la mode et l’utilité. On voit également un besoin de créer des produits pour des fins médicales et pouvoir communiquer avec les autres. En somme, la créativité et l’innovation étaient au rendez-vous !

Tous les photos ont été prises sur le compte facebook officiel de Fashiontech festival. 

À propos de l’auteur 

IMG_0779Accro à la caféine, Matthieu a plusieurs champs d’intérêt. Diplômées de l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec, la passion des voyages et la bonne bouffe sont restées ancrées dans sa vie. Planificateur événementiel qui se spécialise dans l’industrie de la mode, il est toujours à l’affût des événements et des scènes artistiques de Montréal. Donc, il est fort probable que vous le croisez, car c’est avant tout un passionné.

Visionné 28 fois.

Fashiontech festival, une première qui continue bien !

À Propos
- Montreal.TV est une WebTV dédiée à la couverture des événements, partys, restos, nightlife, arts et culture, immobilier, les spas, mode et design, bref tout ce qui touche le lifestyle dans la grande région de Montréal. Montreal.TV rejoint plus de 110 000 personnes mensuellement.