Du talent à revendre au Musée des Beaux-Arts de Montréal

La 3ème édition du Clairs-Obscurs a fait un malheur !

Effectivement, le but des clairs-obscurs, c’est faire découvrir aux jeunes, une nouvelle manière de visiter le musée. De surprise en surprise, les invités peuvent vivre une expérience unique et hors du commun dans chaque parcelle du musée.

2017-05-26 18.48.35

C’était vendredi passé que la 3ème édition de Clairs-Obscurs avait eu lieu. Parlons de fleurs, d’odeurs, les parfums étaient à l’honneur au musée. En réalité, il avait des parfums dans les galeries d’art canadien et québécois.  Chaque odeur faisait référence à une thématique de l’exposition. Par exemple, l’odeur de bois et d’encan qui était à l’entrée de l’exposition des arts québécois. À ma grande surprise, il y a un travail méticuleux pour arriver à un résultat. C’était grâce à un diffuseur de contrôle de l’air que ces odeurs s’évaporaient dans les airs. Le vrai défi n’était pas d’abîmer les œuvres d’art comme les peintures et travailler en détail, les notes de chaque parfum. Le tout était une œuvre de l’Élixir marketing olfactif.

Cette entreprise travaille avec des parfumeurs des États-Unis pour élaborer les parfums. Il ne suffit pas seulement de faire un mélange, mais bien travailler couche par couche (Terre, cœur, fond). Bref, des mots techniques pour arriver à un résultat dont les parfums sont déconstruits et abstraits.

Le couleur

Une autre belle surprise est la performance musicale du groupe pop électro « Le couleur » qui a offert une performance électrisante et une ambiance festive digne d’Osheaga et Coachella. Des rythmes musicaux accrocheurs qui nous ont fait balader dans un monde totalement différent. On sent la passion qu’uni ce groupe comme dans l’exposition Love is Love qui était ouvert au public.

On a également eu le droit d’avoir la performance du DJ Huile et DJ YES MCCAN (Dead Obies). Côté danse, celle de Voguing hip-hop. Côté création, les invités ont eu le droit de créer une couronne de fait à partir de vraies fleurs et créer une œuvre à partir de ruban coloré sur les murs.

tape color

Pour les boissons signés par Le Mal Nécessaire, les nectars étaient réussis.

Toujours dans cette ambiance de la nature, l’espace Baillat a offert un jeu de lumières bleu, rouge et blanc qui met en valeur des animaux grandeur nature (empaillés) devant le pavillon de l’art inuit.

Les Clairs-Obscurs ont lieu 3 fois par année, Montreal.TV vous tient au courant pour le prochain !

 

Tous les photos sont une gracieuseté du Musée des Beaux-Arts de Montréal et Élixir Marketing Olfactif.

 

À propos de l’auteur 

IMG_0779Accro à la caféine, Matthieu a plusieurs champs d’intérêt. Diplômées de l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec, la passion des voyages et la bonne bouffe sont restées ancrées dans sa vie. Planificateur événementiel qui se spécialise dans l’industrie de la mode, il est toujours à l’affût des événements et des scènes artistiques de Montréal. Donc, il est fort probable que vous le croisez, car c’est avant tout un passionné.

Autres articles sur le même sujet (Clairs-Obscurs) 

Les fleurs sont à l’honneur au cours d’une soirée à Montréal 

Un musée électrisant aux thèmes de l’amour 

Visionné 75 fois.

Du talent à revendre au Musée des Beaux-Arts de Montréal

À Propos
- Montreal.TV est une WebTV dédiée à la couverture des événements, partys, restos, nightlife, arts et culture, immobilier, les spas, mode et design, bref tout ce qui touche le lifestyle dans la grande région de Montréal. Montreal.TV rejoint plus de 110 000 personnes mensuellement.