La mode est à l’honneur au Musée des Beaux-Arts de Montréal avec Thierry Mugler

Un texte de Matthieu Lizotte

La mode est tellement à l’honneur au Musée des beaux-Arts de Montréal que Kim Kardashian était présente auprès du grand couturier Thierry Mugler qui présentait sa propre exposition au Musée. Une rétrospective sur sa longue carrière, de la passerelle de défilés aux théâtres, en passant par le Cirque du Soleil et ses parfums comme Angel et Alien, sans oublier la photographie et ses multiples collaborations avec les artistes.

IMG_1601

Sur la photo de gauche à droite:  Thierry-Maxime Loriot- Commissaire de l’exposition.- Manfred Thierry Mugler – Designer vedette. – Natalie Bondil – Directrice générale et conservatrice en chef du MBAM.

Thierry Mugler, né en 1948 à Strasbourg, Il a commencé comme danseur classique avant de créer ses propres vêtements. Il poursuit son chemin vers le stylisme et devient un styliste indépendant pour plusieurs maisons de prêt-à-porter à Paris, Londres, Milan et Barcelone. C’est en 1973 qu’il signe sa première marque Café de Paris et fonde sa société éponyme Thierry Mugler. Depuis, il continue dans la haute couture qui s’inspire du jeu de la danse, du théâtre et du cinéma. Les créations de Thierry Mugler, c’est un spectacle de textile, de formes, de textures, de couleurs et de volumes bien détaillés qui nous fait transporter dans un univers complètement unique et délirant.

Quand il dit que sa seule vocation, c’est le spectacle, il dit vrai. Son exposition est en soi, c’est une exposition-spectacle qui permet de contempler le travail de Thierry Mugler de 1977 à 2014.

Dans un univers complètement subversif, la scénographie sous la direction de Sandra Gagné est à couper le souffle.

Le premier acte, c’est sur les la célèbre pièce de Shakespeare, Macbeth, revisité et présenté par la troupe comédie- française en 1985. Ayant le plus grand budget alloué à la troupe depuis sa fondation en 1680, Mugler a créé plus de 70 costumes. On trouve une installation numérique faite par Michel Lemieux (Cirque du Soleil, Cité Mémoire) intitulée La Dissolution de Lady Macbeth avec la musique de Johann Johannsson.

IMG_1632

En deuxième acte, les vedettes sont à l’honneur. Les visages de Diane Ross, Lady Gaga, Madonna, Beyoncé, Céline Dion, David Bowie, James Brown et Diane Dufresne sont illustrés ou visualisés dans cette salle illuminée. On peut apercevoir également la Robe que Cardi B a portée aux derniers Grammy.  Pour les nostalgiques, ce sont des souvenirs forts et sentimentaux.

En troisième acte, en pleine évolution dans les années 70, Mugler invente la Glamazone des temps modernes. Chic et urbaines, les coupes et les matières signées Thierry Mugler sont uniques et faciles à reconnaître. La poitrine bien en évidence, des corsets bien structurés, des cuissardes en plus finir. C’est l’image de la femme conquérante et qui s’assume que le designer a voulu mettre en valeur.

IMG_1638

Pour le 4e acte, nous retrouvons les photographies liées à son travail. Le photographe Newton a collaboré plus de 20 ans dans la carrière de Thierry Mugler pour intervenir presque n’importe quand. On retrouve des paysages presque inaccessibles comme une photo prise sur le toit de l’Opéra de Paris.

IMG_1669

Dans le 5e acte, les métamorphoses de l’être humain qui réfèrent avec le monde animal sont mises en évidence sous une installation immersive aux saveurs de l’Afrique conçue par Rodeo FX, une entreprise de chez-nous, qui a collaboré sur Games of Thrones et Birdman. Pour Mugler, l’être humain est le plus bel animal sur la terre. C’est donc, un honneur dédié au corps de l’homme et de la femme. Pour reproduire l’aspect animal, il n’utilise aucune fourrure ni de peaux luxueuses ni de plumes rares, il imite le tout avec des produits synthétiques.

IMG_1679

Le 6e et dernier acte, sous le thème du futur, le chrome et l’imaginaire débordant de Mugler brille. Inspiré de la science-fiction et du fantastique, des silhouettes aux allures de robots-cyborgs et de superhéroïnes frôlent l’apparence des courbes de design industriel ou de transports comme l’automobile et l’aviation. Le bikini chromé avec un corset en fer et des seins pointillés que Lady Gaga et Beyoncé font partis des créations signées par Thierry Mugler.

IMG_1547

Description de la photo : Atelier New Regime with PUMA 

Un autre bel hommage au Musée des beaux-Arts de Montréal puisque les créateurs de Montréal ont une exposition en parallèle avec celui de Thierry Mugler qui définit l’ensemble de la mode québécoise d’aujourd’hui. Les noms de Atelier New Regime, Philippe Dubuc, Fecal Matter, Denis Gagnon, Ying Gao, Helmer Joseph, Nathon Kong, Marie-Ève Lecavalier, MARKANTOINE et Marie Saint Pierre ont eu l’opportunité de présenter leurs créations au Musée des beaux-arts de Montréal.

IMG_1562

Description de la photo : MARKANTOINE 

Les designers Denis Gagnon et MARKANTOINE en tête d’affiche pour Montreal Couture défileront dans le cadre du Fashion Preview le 20 mars prochain leur toutes dernières collections.

IMG_1583

Description de la photo : Denis Gagnon 

 

Tous les photos sauf la couverture sont faits par Matthieu Lizotte

À PROPOS DE L’AUTEUR 

Matthieu Lizotte 

3ECCFBCA-3FFD-4B3E-B393-BADF58E75458

Chargé des communications et des réseaux sociaux au Fashion Preview, il a également été chargé de projet pour le défilé RELUXE au Festival Mode & Design 2018 aux côtés de Serge Jean Laviolette et Isabelle Ethier au profit du Chaînon. Diplômé en Coordination d’événements et congrès, il fait la promotion de l’événementiel avec sa nouvelle entreprise WOLFE MTL en offrant également des services en consultation.

Visionné 238 fois.

La mode est à l’honneur au Musée des Beaux-Arts de Montréal avec Thierry Mugler

À Propos
- Montreal.TV est une WebTV dédiée à la couverture des événements, partys, restos, nightlife, arts et culture, immobilier, les spas, mode et design, bref tout ce qui touche le lifestyle dans la grande région de Montréal. Montreal.TV rejoint plus de 110 000 personnes mensuellement.