Retour sur les conférences du Festival Mode & Design 2018

Le Festival Mode & Design avait dans sa programmation des conférences enrichissantes et nous permettaient de rencontrer intimement plusieurs personnalités de l’industrie de l’art de vivre. Voici un résumé à retenir sur certaines conférences du Festival Mode & Design 2018:

Midi affaires : Femmes en affaire
Elisabeth Rioux (Hoaka Swimwear)
Sofia Sokoloff (Sokoloff Lingerie)
Andréanne Marquis (Womance)
Animé par Debbie Zakaib (Grappe mmode)

image

Être une femme en affaire, ce n’est pas une mission impossible. Avec Elisabeth, Sofia, Andréanne et Debbie, nous avons eu droit à une discussion entre trois modèles d’affaires différents.

Comment ces femmes ont eu du succès ? Il n’existe pas de baguette magique, c’est du travail acharné, du contenu efficace et des sacrifices. C’est également sortir des sentiers battus et proposer quelque chose qui se démarque. C’est ce que Andréanne Marquis a expliqué dans un milieu où la vente au détail est en baisse. Chez Sokoloff, Sofia révèle un secret bien gardé, c’est celui d’avoir la meilleure équipe possible.

En ce qui concerne l’image, chez Hoaka Swimwear, Elisabeth a débuté son entreprise en se posant avec les maillots de bain sur son compte Instagram. C’est ensuite après l’expansion de son entreprise qu’elle a diminué son apparition sur les réseaux afin de mieux présenter l’idée de Hoaka, celle que tout le monde peut porter du Hoaka Swimwear. En effet, la diversité corporelle est au coeur des valeurs de son entreprise. Ses mannequins représentent toutes les femmes et tous les hommes qui peuvent porter du Hoaka. Bien sûr, Elisabeth continue de poster des photos d’elle sur son compte personnel mais moins sur le compte de son entreprise.

La même chose, chez Womance, Andréanne était l’égérie de sa propre entreprise malgré qu’elle n’aimait pas toujours être le centre de l’attention. L’entreprise a décidé d’enlever Andréanne afin de faire place aux mannequins. L’image d’Andréanne était si forte qu’il y a eu une baisse de vente momentanée pour repartir par la suite. Le plus grand défi a été de recommencer à zéro avec la fidélisation de la clientèle quand Womance a changé d’image.

Avec Sokoloff, même si c’est son nom qui représente l’entreprise, Sofia propose avec son équipe, des femmes naturelles d’une manière très artistique et ainsi mettre à l’avant la diversité. Le plus grand défi, c’est faire de la diversité sans faire de la discrimination inversée.

Même si la vente en ligne est un succès chez ces trois entreprises, la vente en magasin a toujours un bon créneau puisque les consommateurs achètent encore le produit au magasin car ceux-ci veulent voir, toucher et essayer les vêtements avant de se les procurer.

Les pop-up shops éphémères attirent la clientèle de chez Womance et créent de l’engouement.

Les parfums DIOR
Histoire Couturier Parfumeur &
Créateur d’univers olfactifs

Vincent Leret & François Demachy
FMD Rencontres présenté Elle Québec &
Christian Dior Parfums
Animé par Stéphane Le Duc

image

Cette année au Festival Mode & Design, nous avons eu la chance d’avoir l’alchimiste des parfums et le parfumeur de chez Christian Dior Parfums.

Nous apprenons que le fondateur, Christian Dior, était un inconditionnel des parfums. Alors, il créa un jardin dans le château La Colle Noire en France. Aujourd’hui, les parfums de Dior restent avec l’authenticité des odeurs des parfums tel que la rose, le muguet, le jasmin, la lavande et la fleur de pommier. Pour ce qui est de la bouteille de parfum, l’envers doit être aussi beau que le devant.

On apprend l’histoire des parfums de chez Christian Dior et ses différents parfums. En plus, nous avons eu l’occasion de sentir plusieurs des parfums de la maison. Tel que Mrs.Dior, Disannoro, Sauvage, Poison, Hypnotic Poison, Fahrenheit 1982, J’adore, Amphor, Bain d’or, Dior Homme et Amandine 100.

Autre que le château de La Colle Noire, il y a le château Grasse en France. Un lieu de travail qui est partagé avec La maison Louis Vuitton.

Et le métier de parfumer ?

Le parfum, c’est une oeuvre olfactive dont chacun peut interpréter comme une émotion, un sens ou un lien. C’est également une histoire et une image abstraites. Or, actualiser un parfum est toujours difficile puisqu’il faut tout revoir. C’est un exercice de longue haleine puisqu’il faut aller plus loin mais dans le même cadre et le même principe. Il faut être curieux et échanger avec les autres. Avoir les meilleurs ingrédients, c’est 50% de le création et comme en cuisine, le reste, c’est du travail.

Une surprise

Le public et le FMD ont eu le grand privilège d’être parmi les premiers dans le monde à sentir et découvrir officiellement le nouveau parfum de Dior Joy dont l’égérie est Jennifer Lawrence.

image

Midi affaires : La Place du Luxe à Montréal
Jean-Christophe Bedos (Birks)
Marie Saint Pierre (Maison Marie Saint Pierre)
Marie-Claude Lortie (LaPresse)
Michel-André St-Jean (SAQ)
Animé par Jacques Nantel (HEC)
Présenté par le Cercle Omer DeSerres

image

Le panel d’expert est composé de spécialistes de différents domaines dont la bijouterie (Birks), la gastronomie (Lapresse), la somellerie (SAQ) et la mode (Mme Marie Saint Pierre).

Le luxe a bien changé à Montréal. Il a évolué en prenant compte de sa clientèle. Une clientèle qui cherche des produits de qualité et généralement plus local pour la bijouterie et la mode. En gastronomie et somellerie, le luxe est dans une restauration raffinée qui est définie par une cuisine recherchée et locale sans être autant sur les principes de la restauration européenne- française. On est loin du service de gants blancs mais il reste que le Pied de cochon et Joe Beef font partis de la gastonomie raffinée sans oublier le Toqué. La manière de servir a également bien changé au cours des années. À la SAQ, la clientèle cherche toujours des nouveaux vins et car les amateurs ont plus de connaissance sur les produits.

Le luxe a sa place à Montréal mais l’importance des grandes maisons comme Gucci, Louis Vuitton et Chanel ne sont pas la priorité des consommateurs. Jean-Christophe Bedos a mentionné qu’il existe une clientèle dans le luxe qui sont moins attentif au produit mais attiré à la marque pour le paraître.

Le luxe continue à évoluer grâce à une classe moyenne qui consomme plus de produits luxueux et  surtout une clientèle qui recherche de plus en plus de nouveauté. Espérons qu’à Montréal, il y aura un quartier du luxe autour du Four Season en construction avec le Holt Renfrew et Ogilvy situé au  Golden Mile Square.

Communiquer la mode
Caroline Issa (TANK Magazine)
FMD Rencontres présenté par ELLE Québec
Animé par Stéphane Le Duc

image

Originaire de chez nous, Caroline Issa est devenue une sommité internationale grâce à son magazine Tank basé à Londres. Elle a aidé des designers de Londres à se faire un nom et mettre Londres comme une capitale de la mode.

Charmante et charismatique, elle nous racontre son aventure avec Tank et sa perception de communiquer avec les gens. Ce qui est magnifique, c’est voir son ouverture à la diversité, sa curiosité de découvrir et partager sa passion avec les lecteurs.

Les conférences de cette année étaient réellement instructives et remplies de magnifiques témoinages. Le festival Mode & Design a su choisir avec brio des conférences d’actualités et immersives à l’univers exaltant de la mode et du design. L’art de vivre se retrouve sous la forme d’échanges, de mots et de sourires.

À propos de l’auteur 

Matthieu Lizotte

3ECCFBCA-3FFD-4B3E-B393-BADF58E75458Planificateur d’événement et personnalité de l’industrie de la mode, Matthieu travaille sur plusieurs projets pour faire rayonner Montréal. Nouveau membre de la Grappe Métropolitaine de la mode (Grappe mmode), il s’implique activement pour faire en sorte que Montréal aille ses lettres de noblesse comme capitale de la mode canadienne.

Visionné 83 fois.

Retour sur les conférences du Festival Mode & Design 2018

À Propos
- Montreal.TV est une WebTV dédiée à la couverture des événements, partys, restos, nightlife, arts et culture, immobilier, les spas, mode et design, bref tout ce qui touche le lifestyle dans la grande région de Montréal. Montreal.TV rejoint plus de 110 000 personnes mensuellement.