Le Festival Mode et Design dévoile ses couleurs

Le Festival Mode et Design s’est ouvert en beauté avec une discussion stimulante animée par Stéphane Leduc mettant en vedette Anat Safran et Olivier Theyskens.

Ces deux conférenciers internationaux sont venus pour la première fois à Montréal pour parler de leurs carrières très florissantes.

IMG_2084

Avec Olivier Theyskens, Stéphane Leduc interagit avec le designer sur les sujets tels que son travail avec Theory et la Maison Nina Ricci. On apprend que ses racines de la Belgique et de la Normandie l’ont grandement inspiré.

Ce fût un lundi très enrichissant puisqu’il y a eu, entre ces deux conférences, le cocktail d’ouverture du Festival où les médias et les gens de l’industrie se sont réunis.

Nous avons eu le droit à la visite du maire Denis Coderre, Raymond Bachard, Liza Frulla et d’autres personnalités politiques.  Également sur place des personnalités de la mode montréalaises comme la porte-parole Vanessa Pilon, Francine Grimaldi ainsi que tous les conférenciers et les participants de la grande programmation.

En fin de soirée, l’un des conférenciers de la semaine, John Londono a présenté une exposition sur son travail photographique. On peut voir des visages familier à travers ses photos comme Grimes, Philippe Dubuc, Jennifer Leboeuf, Xavier Dolan, Beck et The killers.

IMG_2121

Mardi, c’était un beau programme de rencontres qui s’est déroulé à l’édifice Wilder. Pour commencer, c’était une discussion sur un panel de la mode québécoise à l’international en parlant de l’ALENA. Un sujet qui touche énormément l’industrie de la mode et du design, mais également toute l’économie du Canada. Il faut comprendre que le Canada a un rôle très important dans l’économie des États-Unis, puisque nous sommes les premiers clients et cela se chiffre en milliards de dollars.

En somme, la Grappe métropolitaine de la mode, l’industrie et les gouvernements sont inquiets des conséquences qui peuvent se produire si le président des États-Unis, Donald Trump, se retire.

Ensuite, Pierre Thibault et François Cardinal discutaient de leur livre:  Et si la beauté rendait heureux. Ils s’interrogent pourquoi la beauté d’un lieu a un impact positif sur la vie des gens.

IMG_2205

Après, le grand pionnier de la mode québécoise Michel Robichaud a parlé des années 60 comme l’Expo 67. Il a œuvré dans 7 pavillons et entre autres, sur les robes de la femme du maire de l’époque, Marie-Claire Boucher Drapeau. Michel est un homme d’exception qui a fait sa marque grâce à ses robes extraordinaires et il a fait rayonné son savoir-faire partout dans le monde.

IMG_2257

Finalement, Jean-Paul Goude qui a fait les publicités de Chanel, Perrier et des Galeries Lafayette, nous a présenté son film Too Goude to be true ! Un film qui rend hommage à son travail. Dans le documentaire, il avait presque tous ses œuvres publicitaires et ses campagnes avec plusieurs personnalités publiques comme Grace Jones. Derrière cet homme très créatif, se trouve une personne ayant un très grand sens de l’humour qui à fait rire la salle au grand complet.

IMG_2334

 

 

À propos de l’auteur

Crédit : Claudia Grégoire Photographie

Crédit : Claudia Grégoire Photographie

MATTHIEU LIZOTTE

Coffee Addict qui aime la beauté de la vie.

Bon vivant qui aime la joie de vivre.

Où l’art est synonyme de bonheur

Visionné 36 fois.

Le Festival Mode et Design dévoile ses couleurs

À Propos
- Montreal.TV est une WebTV dédiée à la couverture des événements, partys, restos, nightlife, arts et culture, immobilier, les spas, mode et design, bref tout ce qui touche le lifestyle dans la grande région de Montréal. Montreal.TV rejoint plus de 110 000 personnes mensuellement.