La brasserie Lorbeer a ouvert ses portes, jeudi soir, au 381 avenue Laurier Ouest. Il remplace ainsi la mythique rôtisserie Laurier qui avait pignon sur rue à cette même adresse auparavant.

Jeff Stinco (de Simple Plan), Éric Lefrançois et Cindy Simard sont parmi les propriétaires de la micro-brasserie et ses bières sont maintenant servies dans son nouvel établissement.

Vous pouvez donc aller y consommer une «ou plusieurs» bières entre 15h et 3h.

L’autre moitié de ce qui était la rôtisserie Laurier deviendra le restaurant Laurea (Laurier en latin) et ouvrira d’ici quelques semaines.

Visionné 315 fois.

La brasserie Lorbeer est ouverte sur Laurier

À Propos
- Montreal.TV est une WebTV dédiée à la couverture des événements, partys, restos, nightlife, arts et culture, immobilier, les spas, mode et design, bref tout ce qui touche le lifestyle dans la grande région de Montréal. Montreal.TV rejoint plus de 110 000 personnes mensuellement.

Laisser un réponse à Philippe Vincent Annuler réponse

 

  • Philippe Vincent
    Répondre

    Le LorBeer…Pas si noble que ça, ce Laurier.

    À peine suis-je descendu du train d’Ottawa, avec près de 45 minutes de retard, que Martin, qui m’attendait à la gare depuis une plombe, me dit être tenaillé par une faim de loup et me convainc de l’accompagner au restaurant. Moi qui ai expéditivement digéré le frugal poulet froid sur son lit de pommes et de je ne sais plus trop quoi, accompagné d’une piquette, fier produit vinicole de la péninsule du Niagâraw figurant au ronflant menu de la Business class de VIA Rail, c’est avec beaucoup de curiosité et d’attentes que j’inaugure la ré-ré-ré ouverture de ce que fut, jadis, La Rotisserie Laurier, Le Laurier Gordon Ramsay et Le Laurier BBQ, désormais le… LorBeer. *Oui, oui! Astheure sur Laurier, ça prend des noms anglais pour être ‘sa coche et pour pogner!

    Je vous ferai grâce de mes impressions personnelles sur la démolition-rénovation de ce patrimoine Outemontois de la rue Laurier. Je me contenterai de suspecter qu’il y ait eu, manifestement, un fonctionnaire bien placé à l’hôtel de ville qui a accepté une enveloppe bien brune pour donner le feu vert à un tel projet…

    Moi qui venait tout juste de quitter un équipage du rail qui, à lui seul, réussit à reléguer la bonne franquette au rang de comportement hautement guindée, le noir vêtu personnel du LorBeer qui nous accueille, en espadrilles de toile Converse, dans un environnement tout aussi noir avec ses inconfortables chaises et ses ‘’banquettes’’ de bois austère, annonce l’ambiance; une qui confirme l’harmonie créée par des barmans et garçons de table au look Tolstoï, sauf exception d’un seul, presque chétif, flottant dans sa camisole d’un blanc douteux qui, s’il eut fallu qu’il fasse une danse de Saint-Guy, m’aurait facilement convaincu qu’une chambre à gaz au Zyklon B se cache au sous-sol!

    Bref, le choc n’est pas là! Le napperon en papier, qui fait office de menu, propose peu mais ‘’bin d’la bière’’. Mon choix s’arrête sur le Steak Tartare (dit ré-inventé) à 25$ l’assiette, alors que celui de Martin donne une chance au demi poulet (aussi chétif que le garçon de table) mais frit pour 24$ ! Quand on sait maintenant que le meilleur demi-poulet du coin est servi chez la Rotisserie Mile-End pour 13$, les attentes étaient très, très élevées…

    Le poulet de Martin était bon, sans plus, mais laisse très songeur sur le pourquoi d’un prix si élevé. Pour ce qui est du steak tartare, je vous mets en garde, vous les amateurs de viandes crues, cet étrange mélange de bœuf et de feta s’avère une mixture hautement efficace pour stimuler la régurgitation dans les cas d’occlusion intestinale…tout simplement abject!

    Je veux bien croire que les proprios de ce nouvel établissement (incluant Jeff Stinco de Simple Plan) se veulent bien branchés mais, personnellement, c’est zéro pour la pochette, zéro pour les harmonies, zéro pour les accords. De la fausse note du début à la fin, bref, une prestation qui ne justifie aucun rappel. Je ne leur souhaite pas de malheur mais on va demeurer fidèle à Lemeac et à Lévêque.