C’est un départ pour la Balade pour la paix

Dans cette optique de la célébration du 375ème anniversaire de Montréal, du 150ème du Canada et du 50ème de l’expo 67. La balade pour la paix est une initiative engagée qui parle entre autres de l’histoire du Canada et un regard sur le monde entier.

En effet, il s’agit d’un musée à ciel ouvert qui mesure 1 kilomètre d’allant du Musée des Beaux-Arts de Montréal jusqu’au Musée Mccord/Mcgill University. C’est à la fois un espace public, une exposition et un lieu de rassemblement pour tous les Montréalais et les touristes. On peut également voir 200 drapeaux de pays de l’ONU et les 13 drapeaux des provinces et territoires du Canada.

Parmi les œuvres on retrouve, 30 structures et 42 photographies inédites d’artistes connus dont la moitié sont canadiens. On traite le sujet des droits de l’homme, de l’environnement, de la condition des femmes à l’international, de la liberté d’expression (principalement en Chine) et des premières nations. Les plus célèbres connus à l’international sont ceux de Alexander Calder (« L’homme » dont son frère jumeau est sur l’île Sainte-Hélène au parc Jean-Drapeau.), Robert Indiana (« Love ») et de l’artiste Keith Haring

Robert Indiana (né Robert Clark en 1928), LOVE Blue Green, 1996, aluminium peint, 1/2, épreuve d'artiste, 193 x 169 x 91 cm. Buschlen Mowatt Nichol Foundation, prêt de la Biennale de Vancouver. Robert Indiana / SODRAC (2017). Photo Dave Aharonian

Robert Indiana (né Robert Clark en 1928), LOVE Blue Green, 1996, aluminium peint, 1/2, épreuve d’artiste, 193 x 169 x 91 cm. Buschlen Mowatt Nichol Foundation, prêt de la Biennale de Vancouver. Robert Indiana / SODRAC (2017). Photo Dave Aharonian

 

 

Les œuvres interpellent également les passants à interagir comme la célèbre structure « Femme-Entonnoir » de la collection du Cirque du Soleil, fait par l’artiste Catherine Sylvain. Cette structure incite aux passants de se prendre en photo en se mettant dans la silhouette de l’artiste ou celle de Wang Shugang qui se trouve sur le territoire de l’université McGill d’où les passants prennent la même position que les statues.

Wang Shugang (né en 1960), L'assemblée, 2007, 8 figures en bronze peint, 92 x 75 cm (chacune). Collection de l'artiste, prêt de la Biennale de Vancouver, en collaboration avec la Collection d'arts visuels de l'Université McGill. Photo Dan Fairchild

Wang Shugang (né en 1960), L’assemblée, 2007, 8 figures en bronze peint, 92 x 75 cm (chacune). Collection de l’artiste, prêt de la Biennale de Vancouver, en collaboration avec la Collection d’arts visuels de l’Université McGill. Photo Dan Fairchild

 

 

Côté plus sombre, l’art permet également d’exprimer des événements tragiques comme celle du génocide culturel autochtone du Canada entre 1820 et 1996 (Mât totémique des pensionnats par Charles Joseph) ou les bateaux de fortune qui a servi aux immigrants de se déplacer sur l’eau afin de trouver une terre d’accueil (Naufrage par Michelangelo Pistoletto , Terra par Luben Boykov, une fraction des gilets de sauvetage parmi les dizaines de milliers abandonnés dans une décharge près de Molyvos , île de Lesbos, Grèce par Darren Ell).

Certes, plusieurs sujets sont abordés sur l’actualité comme des thèmes très clairs comme l’immigration, les tensions sociogéopolitiques et les conditions de l’humain.

C’est une promenade qui permet à tous de porter un regard profond sous nous-mêmes et ce qui nous entoure. De ce qui s’est passé, de ce qui en ce moment et ce que le futur peut devenir si on change les choses.

Bref, c’est en rendez-vous pour tous à Montréal !

 

 

À propos de l’auteur

IMG_0779Accro à la caféine, Matthieu a plusieurs champs d’intérêt. Diplômé de l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec, la passion des voyages et la bonne bouffe sont restées ancrées dans sa vie. Planificateur événementiel qui se spécialise dans l’industrie de la mode, il est toujours à l’affût des événements et des scènes artistiques de Montréal. Donc, il est fort probable que vous le croisez, car c’est avant tout un passionné.

Facebook Twitter Instagram

Articles du même auteur ayant un sujet similaire 

Dernière chance : Chagall au Musée des Beaux-Arts 

Du talent à revendre au Musée des Beaux-Arts de Montréal 

La MAGIE est au rendez-vous à Montréal

Visionné 210 fois.

C’est un départ pour la Balade pour la paix

À Propos
- Montreal.TV est une WebTV dédiée à la couverture des événements, partys, restos, nightlife, arts et culture, immobilier, les spas, mode et design, bref tout ce qui touche le lifestyle dans la grande région de Montréal. Montreal.TV rejoint plus de 110 000 personnes mensuellement.