C’est au Musée McCord qu’on trouve un rassemblement d’une belle collection de robes entourant l’Expo 67. Un vif retour dans le passé pour les nostalgiques ou pour ceux qui ne l’ont pas vécu, une découverte hors du commun.

C’est avant tout un regard profond et réfléchi de cette époque qui a changé, en autre, les mentalités sociales, politiques et artistiques. Sans oublier, cela à contribuer à l’essor de l’urbanisation et l’architecture de Montréal.

FullSizeRender

Mardi le 14 mars, le Musée McCord a accueilli l’ambassadrice officielle Chantale Lamarre et deux designers qui ont exposé leurs œuvres, Michel Robichaud et Jacques de Montjoye.

Pour l’œuvre de Jacques de Montjoye, une de ces robes emblématiques est celle « Mon pays, c’est l’hiver ». Le Designer s’est inspiré de la chanson populaire de Gilles Vigneault qui a le même titre. Cette robe représente un arbre hivernal et les branches sont dans les airs. C’est un petit clin d’oeil aux gestuelles du chanteur Gilles Vigneault.

hivernal

Le designer Jacques de Montjoye est un artiste qui véhicule des messages contestataires comme sur les droits civils ou la guerre. On peut également voir ses croquis de sa robe sur la guerre du Viêtnam ou la ségrégation raciale aux États-Unis.  Des messages forts et puissants, le tout avec style. On peut également voir les créations portées par la célèbre icône Iona Monahan, dont la fameuse lunette ronde.

Pour le designer Michel Robichaud, ses créations sont d’une élégance absolue. Ce sont des robes confectionnées dans les règles de l’art et à la main. Des magnifiques robes souvent portées par l’épouse du Maire Jean Drapeau, Madame Marie-Claire Boucher Drapeau, lors des visites de grands dignitaires comme la Princesse Grace de Monaco ou la Princesse Margrethe de Danemark.

Il est également possible de voir des robes d’hôtesses de l’Expo 67. Outre Michel Robichaud et Jacques de Montjoye, il est possible de voir les robes des designers québécois Serge & Réal, Marielle Fleury et John Warden.

mccord 3

Fait intéressant, Marielle Fleury et Jacques de Montjoye ont reçu le mandat de promouvoir la mode à l’étranger comme ambassadeurs de l’Expo 67.

Cette grande époque est aussi synonyme du Grand Boum de la mode canadienne. C’est-à-dire que c’est l’âge d’or des designers, de l’industrie du textile et de la fourrure. Une industrie qui a permis entre autres de se distinguer des autres pays à l’époque.

Bref, à cette exposition, il est possible de voir des robes, des croquis, des vidéos d’archives, des photos, des accessoires de mode et encore plus !

IMG_6916

L’exposition MODE EXPO 67 est ouverte du 17 mars au 1er octobre 2017. Il est également possible d’être au 5 à 9 au McCord – Montréal Fashion Tech organisé par la Banque Nationale, en collaboration avec La Presse+, et en partenariat avec la Ville de Montréal. Ça sera également le lancement officiel du Printemps numérique 2017.

Merci à Suzanne Sauvage, Cynthia Cooper et Catherine Guex.

Crédits photo : Matthieu Lizotte

lizotteAccro à la caféine, Matthieu a plusieurs champs d’intérêt. Diplômé de l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec, la passion des voyages et la bonne bouffe sont restées ancrées dans sa vie. Planificateur événementiel qui se spécialise dans l’industrie de la mode, il est toujours à l’affût des événements et des scènes artistiques de Montréal. Donc, il est fort probable que vous le croisez, car c’est avant tout un passionné.

Visionné 51 fois.

Retour à l’EXPO 67 par la mode

À Propos
- Montreal.TV est une WebTV dédiée à la couverture des événements, partys, restos, nightlife, arts et culture, immobilier, les spas, mode et design, bref tout ce qui touche le lifestyle dans la grande région de Montréal. Montreal.TV rejoint plus de 110 000 personnes mensuellement.