DIVERS/CITÉ DANS TOUS SES ÉCLATS

19e édition

7 jours, 7 nuits, 47 heures de spectacles gratuits

Du 25 au 31 juillet, Divers/Cité embrasera le centre-ville, pour une 19e édition haute en couleur et en émotion. À la veille de ses vingt ans, le festival célèbre plus que jamais toutes les formes d’expressions culturelles: Divers/Cité danse, chante l’opéra, fait son cinéma et s’éclate sur deux grandes scènes extérieures et dans les clubs les plus festifs de la métropole.

4e, 5e et 7e art!

Quoi de mieux, pour donner le coup d’envoi au festival, qu’une soirée magique à savourer un film rose dans l’air léger du Parc Lafontaine? Le lundi 25 juillet, au Théâtre de Verdure, Divers/Cité propose la projection à ciel ouvert de l’adorable Potiche de François Ozon, mettant en vedette nuls autres que Catherine Deneuve et Gérard Depardieu.

Le lendemain, place au 5e art avec Flexx, un programme double de danse présenté au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts. Pour un soir seulement seront réunies sur scène les œuvres de Dave St-Pierre et de Daniel Léveillé Danse. D’abord, la troupe de Daniel Léveillé propose son poignant hymne à la beauté et à la fragilité de la vie avec Amour, Acide et Noix, alors que Dave St-Pierre et sa troupe parlent amour et mort avec leurs corps dans l’acclamé et controversé Un peu de tendresse, bordel de merde!

Depuis le début de son existence, Divers/Cité fait bouger les foules, en emplissant les oreilles des festivaliers de rythmes dansants, de voix émouvantes, de sons étonnants. Cette année, elle porte la note encore plus loin en conviant les amoureux de musique à la Grande Bibliothèque le mercredi 27 juillet, pour l’événement Opéra Night. Ce récital unique et mémorable sera donné par nulle autre que la célèbre soprano Lyne Fortin. Cette dernière s’amusera à mélanger les genres, chantant Mozart, Massenet, Puccini, Rachmaninov, Kurt Weill et Berger-Plamondon. Elle sera accompagnée pour l’occasion de la réputée pianiste Esther Gontier. La première partie de la soirée sera assurée par la spectaculaire drag et diva new-yorkaise Shequida.

Songes de deux nuits d’été… Le jeudi 28 juillet, 1, Boulevard des Rêves déménage et sa nouvelle adresse ne pourrait faire davantage écho à son enseigne: La scène du plus grand cabaret à la belle étoile s’approprie désormais la rue Berri. Elisapie Isaac, Marie Carmen, Sylvie Desgroseilliers, Dawn Tyler Watson, entre autres têtes d’affiches, promettent de nous enchanter… Et de nous en mettre plein la vue, puisqu’un gigantesque écran traversera la rue et projettera des images en direct de cette soirée magique.

Le samedi 30 juillet, c’est Mascara, la nuit des drags qui, sous la houlette de Mado, colore cette même grande scène et son écran. Depuis maintenant 14 ans, les plus exubérantes drags queen de Montréal enflamment la nuit devant la foule tantôt hilare, tantôt subjuguée, qui se masse chaque année sur la rue Berri pour admirer cette production digne de Broadway.

Alors, on danse!

Oui, on danse, dans la rue pour célébrer la différence, la vie et l’été (et tout ça gratuitement)! Le vendredi 29 juillet, rue Berri, place aux sons électro et trance de New Society, que font sonner les DJs montréalais (Omar El Gamal), hollandais (Marcel Woods, Mischa Daniels) et russe (Bobina) réunis pour l’occasion. Le samedi 30, au Parc Émilie-Gamelin, on danse sur de la house jusqu’à la tombée de la nuit, au Sunset Party, avec les célèbres DJ Paulo, Alain Jackinsky, Ana Paula et son acolyte mexicain Isaac Escalante.

La transe se poursuit jusqu’au dimanche 31 juillet, alors que se chevauchent La Grande Danse sur la rue Berri – lors de laquelle les DJs espagnols de l’heure (Magic Solutions, David Penn, Abel Ramos, Pablo Ceballos) pimentent l’atmosphère à grands coups de mix house – et Le Grand Bal au Parc Émilie-Gamelin. Là, DJ Lady Miss Kier (pensez Deee-lite), Scott Fordham et le Boogie Wonder Band nous feront groover, jusqu’à ce qu’extase s’en suive. Pour clore cette folle soirée, le célèbre personnificateur Jimmy Moore nous réserve une interprétation magistrale de l’unique Lady Gaga!

Jusqu’au bout de la nuit

Parce qu’une fête qui se termine n’en est pas une, Divers/Cité fait vibrer les antres des festivités nocturnes en invitant les vedettes internationales du deejaying à faire sonner leurs platines au Parking (avec Pagano le 29 juillet et David Tort le 31), au Stéréo (pour le D/C Party avec DJ Haughty et Peter Rauhofer le 30 juillet et pour le DC Ball, mettant en vedette Magic Solutions, Ana Paula et Alyson Calagna le 31 juillet), ainsi qu’au Théâtre Télus (pour Lesbomonde, le 30 juillet, avec le duo torontois Kish/Delish et la ravissante montréalaise Sandy Duperval).

Billetterie

Bien que la plupart des festivités soient extérieures et gratuites, les soirées en clubs et deux spectacles (Flexx et Opéra Night) sont payants. Tous les détails concernant l’achat des billets se retrouvent sur le site Internet officiel de Divers/Cité.

Divers/Cité célèbre chaque année, à travers ses manifestations culturelles, la pluralité des individus dans une ambiance festive, conviviale et inclusive. La programmation du festival comporte un large volet extérieur et gratuit. Pour plus d’informations concernant l’organisation et ses activités, rendez-vous sur www.diverscite.org, notre page Facebook ou sur Twitter, en suivant @diverscitemtl.

Visionné 44 fois.

Festival Divers/Cité: célébrez la fête gaie de Montréal du 25 au 31 juillet prochain

À Propos
- Montreal.TV est une WebTV dédiée à la couverture des événements, partys, restos, nightlife, arts et culture, immobilier, les spas, mode et design, bref tout ce qui touche le lifestyle dans la grande région de Montréal. Montreal.TV rejoint plus de 110 000 personnes mensuellement.